Laarsh City

Contexte futuriste, inspiré de la saga Divergent.
 

Partagez | 

 The End (Rp Solo)

AuteurMessage
Elena Rhosebart
  • avatar

  • Messages : 162
    Date d'inscription : 12/08/2014
    Age : 22

  • Feuille de personnage
    Réputation:
    18/500  (18/500)
    Alignement:
    50/100  (50/100)
    Rumeurs:
avatarinfosrpg
~Queen of Cookies ~
~Queen of Cookies ~
MessageSujet: The End (Rp Solo)    Mer 2 Sep - 18:09


The End

Rp solo


Aujourd'hui c'est ma journée. Bron avait tout préparer. Mon rendez vous, et une explication singulière qui n'éveillerai pas les soupçons des érudits. Un viol. C'est à ça que va se résumer ma vie à présent. Un amour qui est impossible, un bébé qui ne va jamais naître. Et cette angoisse perpétuelle qui ne me quitte plus depuis ce jour. Aaron, sera probablement au courant de ma grossesse beaucoup trop tard, mais c'est mieux pour lui. Car je suis sur que sa plus grande peur, est de ne pas être intégré à sa faction, c'est beaucoup plus important que tout le reste. Je prends mon sac, remettant en place mes sous vêtements, et les habilles de rechange. Bron avait insisté pour que l'on m'accompagne. C'est vrai, être un fraternel, c'est savoir aussi avoir de la compassion envers des personnes dans le besoin. « Souris à la vie, même si cela est difficile. » Oui, c'est très dur pour moi. Mais je ne veux plus personnes à mes côtés, plus personnes qui me gênent, me donnant des conseilles stupides. Je veux juste que l'on m'oublie et me noyer dans la masse jusqu'à m'étouffer. J'ai le cœur qui serre, mes poumons ne me donne presque plus d'aire. Je n'ai pas dormi de la nuit, les médecins m'ont dit de ne pas manger ni boire 4h avant l'opération. Il m'ont aussi expliquer que je resterai consciente lorsque l'on tuerai mon enfant, que je ressentirai des « petites » douleurs, comme si j'avais mes règles. Si jamais la douleur devient insoutenable, il m'injecterai un produit, ou prendrai un masque pour que celui-ci me fasse respirer un gaz hilarant pour atténuer la douleur. Je me sens seule … Affreusement seule. Mais pas question qu'un membre de ma faction m'accompagne dans ce périple, qui est survenue uniquement par ma faute. Oui, d'après ce que j'ai compris, c'est que je m'étais en péril ma faction et surtout la vie d'Aaron. Son exécution me serai insupportable. Et je savais que j'étais perdue dans tout les cas... Mais lui, lui ne devait pas mourir par ma faute. Une épée au-dessus de sa tête je ne pourrai me pardonner si jamais elle tombe sur sa tête. La gorge serrer, je sors de mon appartement, refermant derrière moi. Je descend lentement les escaliers, mes jambes sont lourdes, elles me transportent difficilement, vers l'hôpital. Je regarde le ciel clair, le soleil me réchauffant doucement la peau. Je marche dans les rues des fraternels, ma sois  disant famille qui doit me soutenir dans toute les épreuves. Baissant les yeux je parcours le chemin qui me mène chez les érudits. On m'emmène directement dans une salle blanche, froide, et un bureau où m'attendais un médecin. Il m'invite à m’asseoir me réexpliquant les étapes, me reposant la question fatidique :

« Êtes  vous sur pour cette avortement ? »

J'ai envie de hurler, de balancer la table, et de partir en hurlant, mais une voix qui ne me ressemblait pas, répondit, comme si j'étais hors de mon corps :

« Oui, j'en suis consciente... »


La voix a répondu, ce qui lui suffit. Il vérifie mon dossier, vérifiant mes antécédent médicale. Ne voyant aucune faille dans mon dossier, il me conduit dans une chambre où je me change, mettant une blouse médicale. Je ne souris pas, mon visage est pâle. Pour une fraternelle se n'étais pas normale. Cependant, les médecins n'avaient pas l'aire de prendre en compte cet état. Peut-être ont-il de la pitié ? Non je ne pense pas... J'installe mes affaires, et un homme en blouse blanche me demande de le suivre. Ce que je fais, je m'installe sur une chaise, et la il commence l'opération. Je ressens des crampes, des petites douleurs comme c'est prévu. Mes mains se crispèrent sur les accoudoir lorsque les tissus qui commençaient a former le phoetus fut retirer de mon corps. Il vide doucement dans une bassine les tissus, et les larmes me montèrent au yeux sans que l'érudit fit attention a ceux la. J'ai mal.... Je sens que je vais tourner de l’œil, lorsqu'un masque se dépose doucement sur mon visage. Le gaz calme une douleur corporel, mais pas celle du cœur. Au fur et à mesure, j'ai cette impression qu'une partie de moi est enlever de force. Mais je me bas intérieurement pour que mes jambes ne se referment pas sur l'appareil. Au bout d'une quinzaine de minute, l'opération cessa et je retourne dans ma chambre m'asseyant. Il me garde cette nuit. Le deuil m’envahit et toutes les larmes que j'ai retenu jusqu'ici coulèrent enfin sur mes joues.

Fiche de liens (c) Miss Yellow


Dernière édition par Elena Rhosebart le Dim 10 Jan - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elena Rhosebart
  • avatar

  • Messages : 162
    Date d'inscription : 12/08/2014
    Age : 22

  • Feuille de personnage
    Réputation:
    18/500  (18/500)
    Alignement:
    50/100  (50/100)
    Rumeurs:
avatarinfosrpg
~Queen of Cookies ~
~Queen of Cookies ~
MessageSujet: Re: The End (Rp Solo)    Sam 5 Sep - 18:54


The End

Rp solo


-Une semaine plus tard-

Je ne mange plus, ne dort plus et ne rêve plus. Cela fait une semaine que je n'ai plus d'enfant. Je reste ici, sur mon canapé regardant les oiseaux chantés. Les lumières restent éteintent, comme si je n'étais pas là. Plusieurs fraternelles ont tentés de m'approcher frappant à ma porte. Mais je ne réponds pas, ils tentes de m’appeler, m'invitant à boire un coup. Des membres de la famille de Jenny sont venu aussi, car certains sont au courant de ce qui se passe ici. Sauf que je n'ouvre plus a personne même a mes clients fidèles. Je vis recluse, et j'ai la ferme intention de rester ainsi. Enfermer. Je prend un chocolat chaud, buvant doucement sans ressentir le moindre soulagement. Avant tout était sujet à la plaisanterie, à la joie de vivre. Mais mon cœur c'est vidée comme quand on perce un sachet de farine. Je suis lasse de vivre. Je ferme les yeux commençant à somnoler, à travers mes paupières je sens le soleil se coucher. La nuit tombe, et un vent glacial rentre dans l'appartement. Tien … j'ai du laisser la porte ouverte. J'entends mon pendule faire passer les secondes, les minutes et les heures... La nuit risque d'être longue.

-DRIIIING-

Le bruit me sort de ma somnolence. Je refuse d'aller ouvrir.

« Rhosebart ouvrez ! »

Je tremble de la tête au pied. C'est bon, ils sont là. Ils vont modifier ma mémoire, arrachant ma seule histoire d'amour que je ne revivrai plus.

« Rhosebart ! »

La voix est tendu. Je sens une boule dans ma gorge se former. Un mélange de haine, de tristesse et d'angoisse me rend carrément hystérique à chaque bruit. Mais cette fois-ci je n'ai pas le choix. Regardant une dernière fois ma fenêtre, je pris mon sac et ouvris la porte. Deux gardes sont postés devant moi. Ils sont grands et massifs, aucune chance que je m'enfuis. Soufflant je commence à sortir lorsque j'entends une voix sortir de mon quartier :
Elena ! Elena je sais ce qui se passe, s’il te plaît laisse-moi t’aider !
Aaron … c'est trop tard. Le bébé est mort et tu m'a laissé seule face à ça. Comme toujours je suis seule. Je le voie s'approcher de moi, une mine désolé et surprise lorsqu'il aperçoit derrière moi deux colosses qui m'accompagne. D'un geste désespérer, il tente de s'approcher, malheureusement une épine se plante sur sa main. Il tombe mollement sur le sol. Un cris de terreur sort de ma bouche, un voile noir tombent sur mes yeux.
Elle se réveille... murmure une voix masculine.
Ma tête me lance douloureusement, mes yeux ont dû mal à s'ouvrir. Peut être ne dois-je pas les ouvrir ? Je sais que le cauchemars prendra fin que lorsque j'aurai tout oublier. Malheureusement, je ne veux pas.

-Elena...

Cette voix... Je connais cette voix. J'ouvre les yeux, mon regard se pose sur les médecins. Mais je n'en reconnaît pas un seul... J'ai sûrement rêver. Je me lève péniblement, voyant le corps d'Aaron endormit en face de moi. Il va oublier. Tout oublier. Vivre sa propre vie d'audacieux, devenant un vrai petit soldat. Pendant que moi je serai... Je ne sais pas... Les larmes coulent doucement sur mes joues. J'ai cette impression que je m'en remettrai jamais... Malgré toute les manipulations technologiques, mon corps portera toujours ses cicatrices... J'aurai toujours ce vide en moi. Mon cœur se serre lorsque je pense à ce bébé... Ce bébé qui ne grandira jamais. Cet enfant que je ne pourrai jamais serrer dans mes bras, l'entendre rire, crier, jouer... Ne sera pas possible. Et l'amour de ma vie qui oubliera pour toujours cette étreinte brûlante que nous avions. J'observe son corps, gravant ce moment dans ma mémoire. Aaron émerge doucement ne comprenant pas ce qui ce passe autour de lui. Moi je sais ce qui ce trame... Les érudits commencent à installer les outils, allumant la machine. J'entends le ronronnement silencieux de l'appareil. J'en avais marre de me battre, je baisse les bras. Cependant, j'entends Aaron me murmurer :

Elena…Elena sauve toi. Ne reste pas…ici.

Aaron … Mon Aaron, si tu savais a quelle point je suis désolée que nous soyons dans cette situation. Je le fais pour toi mon amour, parce que je sais que tu désire plus que tout rester dans ta faction... Je te donne ta chance afin d'être heureux. Moi, je sais bien que je ne pourrai jamais être heureuse sans toi, car mon cœur ne bat que pour toi. Je m'approche de mon être aimer, embrassant son visage, puis ses lèvres que je goûte une dernière fois.

-Mlle Rhosebart … Reculez à présent.

Je ne veux pas... Laissez le moi une dernière fois... Je sens mon cœur se briser en mille morceau.

-Aaron c'est pour toi que je le fais... Je le fais pour toi...

Reculant, je m'installe sur le siège à côté de lui. L'érudit tape sur la machine tendit que la machine se met en marche. Sa tête est immobiliser, et son regard se porte sur moi :

-Elena...


Ma voix refuse de sortir de ma gorge, mais mes yeux traduisent mon état d’esprit... Je ferme les yeux en entendant le hurlement de mon amant. Je sens les câbles s’agripper sur ma peau, enlevant les souvenirs de Aaron. Notre premier baisé, nos premiers ébats et enfin notre premier enfant... Le noir à remplacer nos souvenirs... Je suis seule comme la première fois que je suis rentrée dans ma faction, je suis seule encore pour la dissolution de mon être.

Fiche de liens (c) Miss Yellow


Dernière édition par Elena Rhosebart le Dim 10 Jan - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elena Rhosebart
  • avatar

  • Messages : 162
    Date d'inscription : 12/08/2014
    Age : 22

  • Feuille de personnage
    Réputation:
    18/500  (18/500)
    Alignement:
    50/100  (50/100)
    Rumeurs:
avatarinfosrpg
~Queen of Cookies ~
~Queen of Cookies ~
MessageSujet: Re: The End (Rp Solo)    Dim 22 Nov - 20:01

Elena Rhosebart a écrit:

The End

Rp solo


A écouter

Dans l’inconscience elle tombe. Elena n'entend plus rien. Les médecins s’affairent autour d'elle. Cette histoire la transforme profondément. Elle n'aurai jamais cru aimer Aaron comme  elle vient de le faire, jamais. Aujourd'hui, le chapitre est terminée. Les pages ont été brûlés.

***

Un hurlement sort de ma bouche, en plein milieux du néant qui est la nuit. Une nuit parsemée de petite lumière blanche appeler étoile. Cela fait quelque jour que je suis sortie de l'hôpital. J'ai eu le droit à beaucoup de teste psychologique, car d'après mes médecins lorsque je suis arrivée ici, j'étais déprimer. Pas comme un petit coup de blouse, ou lorsque que l'on pleur devant un film. Nan, la vrai dépression qui me rongeait de l’intérieur.
D'ailleurs depuis cette sortie, des cauchemars reviennent assez souvent, m'empêchant d'avoir une bonne nuit de sommeil. Une nuit reposante... Secouant la tête, je me lève écartant les rideaux de ma fenêtre. Encore et encore les mêmes images repassent dans ma tête... Ces machines agripés à ma peau, des hurlements stridents qui résonnent dans ma tête... Les cris d'un homme, et celui d'un bébé qui pleure... Je ne comprend pas peut être ... Peut être es-ce à cause de ce qui m'est arriver... Ce que j'ai subi... Cet... Avortement? Je sens mon ventre ce nouer... Bon sang, je me suis promis...Promis de ne pas repenser à ça... Mais comment oublier? Je me lève et allume la lumière, je me fait chauffer du lait chaud, incorporant de la poudre de cacao. Je ferme les yeux ressentant l'odeur. Les médecins m'ont parler ... essayant de m'expliquer pourquoi j'étais à l'hôpital... Ils m'ont dit que j'ai été agresser sexuellement qu'un bébé allait naître et que j'ai donner mon accord pour me l'enlever... Car je ne supportait pas... Et ils avaient raison... Ça me travaille, c'est comme si une tâche était en train de me submerger. Je respire encore l'odeur de chocolat. Non je dois rester forte quoi qu'il arrive... Me consacrer uniquement à mon travaille et faire rêver le temps d'un instant, mes clients devraient être ma priorité... Tisser des liens aussi ce serai pas mal, car ça m'empêcherai de couler.. J’entends un bruissement d'aile, le chant d'un oiseau, et le soleil se lève. Voilà je devais faire comme l'astre en face de moi, me lever. La vie ne s'arrêtera pas a cause de moi, elle continuera.



Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Watcher
  • avatar

  • Messages : 104
    Date d'inscription : 22/06/2014

  • Feuille de personnage
    Réputation:
    1000/1000  (1000/1000)
    Alignement:
    100/100  (100/100)
    Rumeurs:
avatarinfosrpg
I can see you
I can see you
MessageSujet: Re: The End (Rp Solo)    Sam 20 Fév - 17:00




Rp statut



Je ne sais pas ce qui s’est réellement passé mais j’espère que tout ceci c’est réglé. En espérant un bon rétablissement pour vous voir de nouveau souriante et pleine de vie parmi vos confrères.

Vos gains


Elena Rhosebart ▬ 186 exp

Expérience distribuée



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


avatarinfosrpg
MessageSujet: Re: The End (Rp Solo)    

Revenir en haut Aller en bas

The End (Rp Solo)

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» Entrainement et agrandisement avant le combat d'arêne {solo}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laarsh City :: Laarsh :: Quartier des Fraternels-