Laarsh City

Contexte futuriste, inspiré de la saga Divergent.
 

Partagez | 

 [EVENT] Les gutturales

AuteurMessage
Reaper
  • avatar

  • Messages : 1
    Date d'inscription : 21/02/2016
avatarinfosrpg
MessageSujet: [EVENT] Les gutturales    Dim 21 Fév - 15:55




Divergents ! Divergents !




Sujet de référence : Les gutturales

Dans le tumulte de la fête des Gutturales, les festivitées sont brusquement interrompues par un ciel couvert. Les invités les plus perspicaces fixent le ciel, plissant les yeux à la recherche d'une cause météorlogique. un verre à la main, un érudit crache ce qu'il était en train de boire.

Ce n'est pas l'orage. Ce sont ...

Erudit : DES DRÔNES !

Alignés en rang d'oignon, les ventilateurs des petites tourelles de défense les posent les unes après les autres sur le champ de festivités. Immobiles, ces têtes d'oeuf ont l'air a priori innofensives. Pourtant, elles ont interrompu tout le monde.

Dans le silence le plus total, Brön s'approche de l'une d'elle, méfiant. Il tend la jambe, pour en toucher une du bout du pied.  Un sifflement aigu se fait entendre, et le petit robot ouvre un oeil luisant.

Un rayon vermillon balaye le leader des fraternels, suivi d'une petite voix nasillarde.

Reaper : Brön Hickey. Fraternel. Rien à signaler.

Érudit : Ne les touchez pas !

A son tour, il se fait balayer par le rayon rouge.

Reaper : Theo Lloyd. Érudit. Cible verrouillée.

A ces mots, toutes les autres petites tourelles se réveillent, leur sas luisant braqué sur l'érudit. "Cible verouillée" se répète comme une traînée de poudre, émanant de chaque petit robot. Puis, sans autre forme de procès, les balles fusent.

L'érudit s'écroule, percé de parts en part, sous le silence mortifié des fêtards. Un moment de vague malaise s'étire, paralysant les participants. Puis, un faisceau rouge balaye un autre attenant à la fête, et c'est la cohue.

Courant le plus loin possible, se cachant derrière l'obstacle le plus épais possible, il n'existe plus qu'une règle : Sauver sa peau !

Sous les hurlements, les balles et les "cible verouillée" répétés inlassablement, Laarsh tout entier cherche à fuir.

Au même moment, Guardian, à bout de forces, applique la troisième loi de la robotique. Pour se sauvegarder de la destruction, elle décide de se mettre en veille. Puces, portes, lampes, systèmes de transport. Tout s'éteint, dans un grand bruit de moteur cahotant.

Laarsh est désormais plongée dans le noir complet.

Règles de l'événement


▬ Pas d'obligation d'inscription
▬ Un personnage,  un post, mono-rp
▬ Interactions possibles uniquement avec les personnes ayant participé avant
▬ Sauvez votre peau !



Félicitations ! Tu as trouvé l’oeuf caché du Egg Hunt organisé par Infinite RPG
Revenir en haut Aller en bas
Chastity Leibniz
  • avatar

  • Messages : 46
    Date d'inscription : 10/03/2015

  • Feuille de personnage
    Réputation:
    0/1000  (0/1000)
    Alignement:
    55/100  (55/100)
    Rumeurs:
avatarinfosrpg
Fraternel•lle
Fraternel•lle
MessageSujet: Re: [EVENT] Les gutturales    Mar 23 Fév - 9:20

La cohue est dense, le bruit plus intense encore. Dans le noir complet, la seule lumière provient du ciel, et des feux de joie. Les lasers, les flammes, les balles rougeoient les visages, font s'éclairer les peaux de trainées oranges. Vives, les couleurs explosent, les balles renversent la nourriture, percent les tonneaux de bière. Dans la mêlée, les plus rapides se sont déjà enfuits, ceux qui ont été pris par surprise s'écroulent.

L'odeur de la mort prend peu à peu le pas sur celle de la fête. La poudre, la poussière opacisent l'atmosphère, me forcent à me cacher. Dans un trou de souris, jeté derrière le renfoncement du sillot prévu pour évacuer les déchets sous la grande table, je reste immobile, les mains sur les oreilles. Je ne veux rien entendre. Je ne veux rien voir. J'attends que ça passe, les bras tremblants. Cela va bien finir par s'arrêter, non ?

J'ai peur. Non. C'est bien plus que de la peur. Le visage lacéré par les larmes, je prie pour que ce soit un cauchemar. Un énorme malentendu. Une intoxication alimentaire générale.

Un corps, ensanglanté, se jette sous la table, à côté de moi. La jambe ouverte de six balles ayant balayé leur cible, l'audacieuse reconnaissable au pantalon en cuir qu'elle a gardé par-dessous son sarouel rampe jusqu'à moi. Je lui fais signe, lui tend la main, lui offre mon bras pour qu'elle se tire jusqu'à moi. Nerveux, tremblant des pieds à la tête, j'enfonce ma joue dans la rigole, attendant un nouveau balayage.

"Ne... bouge pas. Elles ne... marchent pas."

Elles. Ces machines de mort qui nous sont tombées dessus. Pourquoi ? Pour qui ? Je hoche frénétiquement la tête, étouffant mes sanglots pour la tenir contre moi. Elle souffre, claque des dents, la jambe ruisselante. Je n'ose pas regarder, de peur de la voir se vider peu à peu de son énergie. Les deux mains appuyées sur sa cuisse, elle compresse les plaies les plus graves. Grâce au cuir, et à la manière dont elle s'est mise à l'abri, les quatre autres marques sont moins profondes.

"Tu vas survivre. Ca va passer." J'essaye de la rassurer, le nez plein de morve, cramponné à elle comme une moule sur son rocher.

"Ta gueule j'ai dit."

"O-oui."

Elle souffle, les dents serrées, elle tape du pied contre le sol, pour faire passer la douleur. Les mains tremblantes, le plus à plat possible, nous attendons que le bruit cesse.

L'Enfer, c'est ici.  
Revenir en haut Aller en bas
Nélio Strauss
  • avatar

  • Messages : 549
    Date d'inscription : 07/05/2014

  • Feuille de personnage
    Réputation:
    18/500  (18/500)
    Alignement:
    55/100  (55/100)
    Rumeurs:
avatarinfosrpg
►Mr. Robot
►Mr. Robot
MessageSujet: Re: [EVENT] Les gutturales    Mer 24 Fév - 12:39

Les Gutturales, c’est tous les ans la même chose. Et tous les ans, j’y vais. Cette année ne fait pas exception. Au détail près que cette année, je suis en retard. En retard pour profiter de la bonne bière fraternelle, des éclats de rire, des érudits venus détendre leur string, les sincères, venus sincèrement se bourrer la gueule. Les audacieux, qui attendent la moindre occasion de se foutre sur la tronche. Les altruistes, venus observer, restant discrets dans leur coin… et puis parfois, des sans-faction, venant rire au nez et à la barbe de tous. Bref. Un moment convivial, bourré d’éclat de rire, de rots bruyants, à la lueur des feux de joie…

Les lueurs que j’aperçois en arrivant étaient celles de lasers. Des tourelles, tirant sur tout et n’importe qui n’étant pas fraternel. Tuant, sans remord, sur ordre de Guardian. Guardian qui a pété un câble. Pour la première fois depuis un bon bout de temps, j’ai peur… Peur de mourir pour rien, sur un malentendu. Peur de voir des innocents mourir. Peur de tout ça… Je… je vois un érudit tomber au sol. Un sincère. Un audacieux qui tente de s’interposer et raisonner les machines. Quelle idée.

Son corps écrase le sol dans un bruit sourd. Et moi, moi… je vois une tourelle viser une enfant. Une jeune sincère, venue accompagner ses parents. Mon sang ne fait qu’un tour, je cours, je plonge pour la retirer du viseur mortel, et la jeter derrière une table renversée. Je me sens… angoissé. Mais je dois tenir le coup. La petite est serrée contre moi. Je la tiens de mes deux br… d’un… seul… je ne sens plus l’autre. Avec l’adrénaline, je n’ai rien senti. Mais justement, le truc, c’est que je ne sens plus rien. Je ne peux pas regarder maintenant. Je dois me concentrer sur ce qu’il se passe maintenant. Je ne peux sauver personne. Je ne suis pas à la hauteur de mon rôle d’audacieux. Mais personne n’essaye non plus. J’en vois d’autres, qui se barricadent comme ils peuvent. Des fraternels, des altruistes, des audacieux, des sincères, des érudits. Les érudits angoissent plus que les autres. Ce sont eux, indirectement, les responsables, non ? Je ne veux pas les juger. Je ne connais pas tous les détails. Tout ce que je vois, ce sont ces tourelles hors de contrôle. Et moi qui ne peux rien faire. Je me sens lamentable… ridicule… inutile…

Les larmes montent, je les sens. Mais plutôt que les laisser aller… je viens nicher mon nez dans le cou de l’enfant, humer son odeur, la sentir bien vivante contre moi. Lui répéter que tout ça n’est qu’un cauchemar. Que ça va bien se passer. Que tout ira bien. Elle pleure.

Moi, c’est mon cœur qui saigne. Plus que mon corps, encore…

C’est… qu’un cauchemar. Un vrai cauchemar… dont je ne vais pas me réveiller immédiatement… et lorsque je me réveillerai… mon bras n’en sera pas moins inerte… à moitié arraché… mais il en sera plus douloureux… vraiment plus douloureux…

J’ai envie de pleurer. Mais je ne le ferais pas. Pas maintenant. Je dois être fort pour deux…


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Blacksworth
  • avatar

  • Messages : 575
    Date d'inscription : 15/08/2014
    Age : 22
    Localisation : Lyon

  • Feuille de personnage
    Réputation:
    132/500  (132/500)
    Alignement:
    46/100  (46/100)
    Rumeurs:
avatarinfosrpg
Maître•Zen
Maître•Zen
MessageSujet: Re: [EVENT] Les gutturales    Dim 28 Fév - 10:36

Le fête battait son plein, les verres tournant rapidement. Prenant rapidement trois verres, je tentais de tout garder en mains sans en faire tomber. Slalomant entre les gens, je me vis bientôt pris dans une bourrasque de bras et de jambes.

- Eh regardez où…mais putain
!

Je me pris un des verres sur ma veste, bordel peuvent pas faire plus attention ?! D’autres couraient dans ma direction, évitant rapidement la vague de personnes. C’est à ce moment là que je commençais à réagir. Des jet de lumière rouge traversant de toute part la foule. Un Altruiste tomba en face de moi raide mort, son sang se répandant sur l’herbe piétiné. Un mort, des ennuis. Des reapers de toutes part, attaquant les habitants de Laarsh.

Elena…je lâchais les verres sur le sol. Un reaper face à moi, je me jetais sur le côté, rampant rapidement sous un stand. Un érudit était déjà là, il voulait me repousser pour avoir la place à lui seul, je le frappais avant de regarde l’endroit où je devais me rendre. Un reaper était poster entre les deux stands. Je pouvais pas la laisser seule là-bas. Inspirant rapidement, j’enlevais ma veste et sortis rapidement de ma cachette, lançant ma veste sur l’engin je le vis bouger cherchant à retrouver la vus. Je me lançais en courant vers Elena, des lasers fondant de toute part, je croisais des têtes connus, je vis de loin Nélio courir puis le vit disparaitre je ne sais où.

Un douleur traversa le haut de ma cuisse, je me rattrapais en roulant derrière une pile de chaise renversés. La douleur était cuisante, du sang se rependant le long de ma jambe. Bordel, les érudits sont des tueurs en inventant ces machines ! La douleur était insupportable, mais je devais avancer, un rayon passa au dessus des chaises. Le reaper était en pleine chasse, la population s’étaient rapidement dispersés. Restant plusieurs cadavres ou personnes à terre. Prenant sur moi, je me remis debout, faisant attention à ne pas me faire voir. Je vis Elena plus loin près d’un reaper. Mon cœur rata un battement. Non ! Je m’élançais vers elle, le reaper ne fit rien, il se détourna d’elle sans rien lui faire. Et faisceau me frôla de nouveau. Ma jambe ne me tenant plus je me mis derrière un comptoir criblé de trou, de la je voyais Elena et Jenny derrière les caisses en sécurité. Elles n’avaient rien.

Mon regard descendit sur ma blessure, si elle allait bien, je pouvais rester la à surveiller en sécurité. En espérant que d’autre avait eu la même chance que moi.

_________________
♥ S'il vous plait donnez moi des câlins ♥
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wattpad.com/story/33971147-l%27%C5%93il-des-t%C3%A9n%
Adrian Litovski
  • avatar

  • Messages : 45
    Date d'inscription : 03/11/2015
    Age : 17
    Localisation : Laarsh

  • Feuille de personnage
    Réputation:
    0/1000  (0/1000)
    Alignement:
    55/100  (55/100)
    Rumeurs:
avatarinfosrpg
Fraternel
Fraternel
MessageSujet: Re: [EVENT] Les gutturales    Lun 29 Fév - 9:54

Les gutturales… C’est la première fois que j’y vais, l’année dernière je n’ai pas osé y participer, j’étais trop timide, et j’avais peur d’y voir mes parents et le regard plein de reproches de mon père… Mais cette année, j’y vais!

En arrivant, je suis surpris par l’ambiance qui y règne, ce n’est pas l’ambiance où la tension est palpable, c’est plus le genre fraternel, presque tout Laarsh entier est réuni, oui, je dis Laarsh, et non les Érudits, les Audacieux, les Sincères les Altruistes et les Fraternels.
J’ai beau chercher, je ne vois ni mes parents, ni mes frères… Tant pis… Je m’installe à une table, entre plusieurs fraternels, la fête bat son plein, on rit, on chante, on parle…

A un moment, mon oreille se met à bourdonner, simple acouphène pensais-je… Mais, au fur et à mesure que ce bruit s’intensifie, je me dis que ce n’était pas ça… Je lève les yeux au ciel comme plusieurs de mes camarades, et voit des jets de lumière lâchés par des robots, des reapers, comme je l’ai entendu… Un cri, un corps qui tombe, raide mort… Je me réfugie sous la table… Partout les gens courent dans tous les sens, en hurlant et en se bousculant. Plusieurs mort, et à chaque fois des reapers disant “cible verrouillée” à l’unisson. Les reapers atterrissent, l’un d’entre eux tombe juste à côté de la table. J’ai peur… Il lève la table après avoir entendu un bruit suspect, je vois son oeil rouge qui me fixe… J’essaye de reculer quand soudain, j’entends:

"Adrian Litovski. Fraternel. Rien à signaler."

Il repartit aussitôt vers les personnes se trouvant près de moi, en tua l’un d’eux. Je réprime un cri en entendant le son des balles traversant la peau de cet homme… Je frissonne de peur et pense à ma famille, heureusement qu’elle n’est pas venue… Mais, j’y pense, il y en a peut-être là-bas aussi… Pourquoi cette idée m’a traversé… Je ne peux pas leur envoyer de message sur leur holomontre pour savoir, mais j’espère en tout cas qu’ils vont bien et qu’ils sont en sécurité, parce que j’ai l’impression que les vingt minutes qui viennent de s’écouler ont duré une éternité, et à ce que je vois, ce n’est pas près de se finir...

_________________

"Today you are you,
that's truer than true.
There is no one alive
who is youer than you"
Dr Seuss
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


avatarinfosrpg
MessageSujet: Re: [EVENT] Les gutturales    

Revenir en haut Aller en bas

[EVENT] Les gutturales

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laarsh City :: Laarsh :: Quartier des Fraternels-